active textures
Active Textures

Tout part d’un constat.  La cosmétique, sur un modèle probablement inspiré du pharmaceutique, échoue à penser le produit comme un tout. Elle dissocie le principe actif de la texture. Il y a d’un côté le laboratoire d’avant-garde qui s’occupe d’identifier la molécule extraite de fleurs rares pour agir sur la cible biologique révélée par la recherche scientifique de pointe.  Et de l’autre la texture, divine, fondante et soyeuse qui laisse la peau douce et radieuse.

Et si l’efficace d’une formule venait essentiellement de la texture ?  N’est-ce pas en première intention, ce par quoi on adopte un produit?  Constituée de près 95% des ingrédients d’une formule, la texture ne représente-t-elle pas l’enjeu principal dans les questions de naturalités et d’écoconception ?  La cosmétique étant supposée agir en surface, la forme du produit, matière à toucher et à sentir, ne devrait-elle pas être son premier sujet ?  La texture cosmétique n’a évidemment pas la neutralité de la galénique pharmaceutique. Dans quelle mesure augmente-t-elle l’efficacité réelle et perçue des actifs ?  Combien de formules sont évaluées cliniquement contre placebo ?

TEXTURES est un programme de réflexion et de développement produit visant à repenser le produit cosmétique comme un tout, en partant de sa matière, en interrogeant ce que produit l’association de ses ingrédients, sur la peau, sur le corps et sur l’esprit.

Nous invitons les fournisseurs d’ingrédients fonctionnels à revisiter leurs matières, l’architecture des formules et la relation texture-peau.

 

 

Commentaire



© Re-Source 2018.